La startup Deepomatic annonce une première levée de fonds de 1,2 millions d’euros auprès d’Alven Capital et d’un groupe de business angels, dont Pierre Valade, co-fondateur de Sunrise, Jean-Charles Samuelian, co-fondateur d’Expliseat, ainsi que plusieurs…

La startup Deepomatic annonce une première levée de fonds de 1,2 millions d’euros auprès d’Alven Capital et d’un groupe de business angels, dont Pierre Valade, co-fondateur de Sunrise, Jean-Charles Samuelian, co-fondateur d’Expliseat, ainsi que plusieurs fondateurs d’importants groupes médias.
Deepomatic permet de monétiser automatiquement les images des médias web et mobile grâce à un produit basé sur les technologies de deep learning. En ajoutant un simple morceau de code dans les sites web ou mobile des médias, les contenus sont analysés par des algorithmes qui détectent et identifient automatiquement les produits apparaissant dans les images. En combinant la compréhension fine des détails des produits et la comparaison visuelle des motifs et des couleurs, Deepomatic lie ces objets avec les produits du e-commerce identiques ou similaires. Les visiteurs du média ont désormais la possibilité de trouver en un clic les produits désirés. Alors que les bannières traditionnelles dégradent l’expérience des utilisateurs, Deepomatic souhaite révolutionner le secteur en conciliant service pour les particuliers et rémunération des médias.

« Les fondateurs sont persuadés que la publicité classique disparaitra, menacée par la croissance des adblocks et des utilisateurs de plus en plus exigeants. Ils croient à une nouvelle voie pour la monétisation des contenus gratuits, celle du service au consommateur. Leur vision et leur impressionnante maitrise des dernières technologies de reconnaissance d’images nous ont convaincu d’investir » ajoute François Meteyer Investment Manager chez Alven Capital.

Deepomatic a été fondée en juillet 2014 par trois amis. Aloïs Brunel (CPO), Vincent Delaitre (CTO) et Augustin Marty (CEO). La startup emploie actuellement 7 personnes, principalement des ingénieurs et des chercheurs. Ils embauchent maintenant pour renforcer les équipes dédiées à la recherche et au produit.